Home Archive by category Ecologie

Ecologie

Ecologie
Le dénialisme est considéré en psychologie comportementale comme le refus délibéré de reconnaître une vérité ou une réalité évidente. Dans le domaine de l’écologie, c’est une expression qui désigne le fait de nier que le réchauffement climatique proviendrait de certaines actions contre-productives néfastes de l’homme sur son environnement. Mais ce courant de pensée a Continue Reading
Ecologie
Le thème est vraiment nouveau aussi bien dans le langage courant que dans le langage technique écologique. Il est apparu dans les années 1970 pas comme éco-citoyenneté ou écocitoyenneté, mais plutôt citoyenneté environnementale. L’écocitoyenneté vise à améliorer la qualité des relations qui existent entre les individus, leur milieu et les éléments qui composent ce milieu. Continue Reading
Ecologie
Quand on analyse l’impact environnemental d’une entreprise, on en considère ordinairement les effets sur le sol, sur l’eau et sur l’air, mais on n’inclut pas toujours une étude détaillée de son impact sur la biodiversité, comme si la disparition de certaines espèces ou de groupes d’animaux ou de végétaux était quelque chose de peu d’importance. […]Continue Reading
Ecologie
L’objectif principal que vise l’« économie écologique » est l’étude des interactions qui existent entre l’économie et le fonctionnement de la nature, et qui se rapporte à l’économie. Elle s’est imposée aux économistes au début du XXIe siècle à cause des questions environnementales qui influençaient les systèmes économiques en place, et surtout à cause de la Continue Reading
Ecologie
L’écologie est définie comme la science qui étudie les relations qui existent entre les êtres vivants et leur environnement. Les socio écologistes analysent ces relations et trouvent qu’elles conduisent plutôt à une exploitation abusive de l’environnement. Selon eux, la cause de cet état de chose proviendrait du dysfonctionnement  qu’il y  a dans la relation Continue Reading
Ecologie
Il n’existe pas de définition dite de consensus pour l’éthique environnementale des vertus, parce qu’elle est le fruit de plusieurs disciplines, à savoir la morale, l’éthique, l’environnement avec un peu de spiritualité. Mais son objectif est bien défini, c’est d’amener l’être humain à accorder la même valeur à sa façon de penser qu’à l’objet pensé. […]Continue Reading
Ecologie
L’expression est apparue pour la première fois en 1974 dans un ouvrage de Françoise d’Eaubonne intitulé le Féminisme et la mort. Mais avant cette période, une biologiste américaine du nom de Rachel Carson avait déjà contribué à l’interdiction de l’utilisation du pesticide Ddt aux États-Unis avec son ouvrage « Printemps silencieux », pour montrer la contribution Continue Reading
Ecologie
Le biocentrisme met l’accent sur la vie. C’est une éthique environnementale qui se donne pour objectif de montrer que tout être vivant mérite le respect moral (principe d’égalité de tous les êtres). Paul Taylor (philosophe américain) est considéré comme son principal défenseur. Pour lui, l’être humain à lui tout seul ne forme pas la communauté […]Continue Reading
Ecologie
Le concept d’écologie profonde a été inventé par le philosophe norvégien Arne Næss en 1973 dans l’une de ses publications qui porte sur « le mouvement écologique et le mouvement profond ». Il résume dans cet article sa pensée sur l’écologie qu’il développait depuis 1970 à travers le mouvement écologique qu’il a créé. L’objectif que vise Arne Næss en Continue Reading
Ecologie
Le créateur du concept d’éthique  écocentrique est un forestier, écologue et naturaliste américain du nom de Léopold Aldo. Pour ce forestier, l’environnement est un ensemble qu’il ne faut pas séparer, au risque de mettre en danger l’unité des éléments qui composent cet ensemble. Et pour mieux l’expliquer, il invente un nouveau concept qu’il nomme « communauté Continue Reading