Construire dans la durée

Photo édito

S’il y a un point de consensus sur lequel la majorité des Béninois s’accordent aujourd’hui, c’est bien la crise de l’éducation. Il faut bien le constater : notre système éducatif peine à s’émanciper de ses problèmes d’année en année : année scolaire perturbée par les grèves, baisse de niveau des apprenants, déficit de formation continue des enseignants, formationin adaptée aux exigences du marché de l’emploi. La liste est bien plus longue. Mieux, les mauvais résultats enregistrés lors des examens del’année académique écoulée montrent que la crise ne fait que s’aggraver. Des voix s’élèvent pour situer et peser les responsabilités des uns et des autres dans cet échec. Exercice certainement nécessaire mais qui laisse entier le problème : Comment réformer le système éducatif pour combiner qualité éducative, réussite des élèves et étudiants, progression des acquis dans le parcours scolaire, pertinence en termes de qualification et de compétence pour le développement de notre pays ?

Vaste chantier qui demande des solutions dans la durée. La tendance lourde qui consiste à trouver des solutions dans l’urgence n’est jamais efficace. Car le sort réservé aux enfants dans notre société mérite des réflexions plus profondes. En tout cas, cet objectif nous oblige à une grande attention à l’expérience de la durée.

Au fond, c’est tout le système éducatif qu’il faudrait rebâtir sans complexe. La priorité des priorités doit demeurer de restaurer la confiance entre les différents acteurs que sont les apprenants, les parents d’élèves, les enseignants et les pouvoirs publics. En favorisant un dialogue social constructif et objectif sur la sécurisation de l’école, sur la qualification des enseignants, sur la qualité de l’enseignement, sur l’aide de l’État aux apprenants et sur la création des liens innovants entre la formation et le marché de l’emploi. C’est ainsi que nous pourrons poser les jalons indispensables pour un système éducatif plus performant et porteur d’avenir.

Photo édito

Serge N. BIDOUZO

A lire également :