Noël 2017 : A l'école de la joie des enfants

Noel 2017 joie enfants Bénin

A quelques jours de la venue du Seigneur, les petits enfants du Nord au Sud, de l’Est à l’ouest manifestaient au travers de nombreux témoignages leur joie d’accueillir bientôt le petit Jésus.

A l’école maternelle catholique Mgr Emiliano Vitali de Djougou qui célèbre par anticipation Noël 2018, ce 19 décembre 2017, Rébecca Kpowé rayonne de joie . « Noël, c’est la fête de mon ami Jésus, s’exclame-t-il ». Puis il ajoute : « Il viendra avec papa Noël à minuit le lundi 25 décembre. Je vais l’accueillir avec mes frères et ma maman. Nous allons manger du riz et de la viande ».

Cette joie de Noël anime Dansi Baké Sabi N’Gobi. Agé de 11 ans, écolier à l’école catholique Sainte Marie de Ouénou à N’Dali, il déclare : « Chez nous à Ouénou, nous sommes contents, parce que la fête de Noël arrive. Au cours de cette fête, tout le monde est heureux car à Noël, la joie est partout. Nous sommes davantage dans la joie parce que pendant la fête de Noël on nous donne de jolis cadeaux et on mange très bien ». Sa voisine Thérèse Atchadé (10 ans) renchérit : « La Noël, c’est la fête des enfants. Papa Noël donne des cadeaux. C’est la naissance de Jésus Christ. Et pendant cette fête on mange du riz. Je suis contente de manger du riz. Pendant cette fête, je veux de papa Noël une voiture comme jouet ».

Martine Suanon de la même école vit dans l’attente d’avoir beaucoup de cadeaux. « À Noël, c’est la naissance de Jésus Christ. C’est la fête des enfants où on reçoit beaucoup de cadeaux de papa Noël. Moi, je veux la voiture comme cadeau. Pendant cette fête, nous allons danser, nous serons contents de manger du riz ». Son collègue Florent Chabiyo, 10 ans en classe de CM2 s’exclame : « À Noël, papa Noël emmène des cadeaux et les donne aux enfants. Il donnera des voitures, des avions, des vélos, des bonbons, des biscuits et des chocolats. Moi, j’aime la voiture. Je suis dans la joie, Noël est là ». A l’école primaire catholique Saint Joseph d’Alpha-Kpara de Djougou, Emmanuella reste confiante pour la fête de Noël.

« Noël, c’est Jésus et Marie. Maman va m’acheter une belle robe et la Sœur directrice de mon école va nous donner à manger du biscuit, du riz et coca-cola. Nous allons danser à la messe », a-t-elle fait remarquer. A l’école catholique Saint Michel de Natitingou Prince Yarou, écolier en classe de CM1, âgé de 8 ans, dans l’attente d’accueillir le Seigneur avec joie, précise : « J’attends que Jésus me donne la bonne santé pour réussir mes études et pour que je fasse aussi bien tout ce qu’on me demande ». Sa collègue Auréole Yarou, 10 ans, au CM2 souligne : « La veille de Noël, j’irai à l’église avec mes amis pour faire des concerts et suivre des théâtres sur Jésus. Noël est donc une occasion de beaucoup de joie ; car on fête la naissance de Jésus. J’attends par ailleurs que le Christ nous donne la paix et la joie en famille ».

A l’école primaire catholique Patient Redois de Natitingou K. Adounvo, 9 ans, au CM2 est sereine dans l’attente de la venue du Seigneur. « Je suis contente d’accueillir bientôt avec mes parents l’Enfant-Jésus. Qu’il nous donne la santé, la paix et qu’il nous protège au cours de la nouvelle année 2018 qui va s’ouvrir ». Sa collègue Moïsette Ombari âgée de 10 ans laisse éclater sa joie : « Je suis contente pour la fête de Noël, parce que Jésus vient et il nous bénit, il nous aide quand nous le prions ; il nous aide dans tout ce que nous faisons. Il nous dit de nous aimer les uns et les autres ». « J’attends du petit Jésus qu’il me bénisse et qu’il m’aide à réussir à mon CEP », a-t-il ajouté. A l’école primaire catholique Sainte Bernadette de Natitingou, Michel N’Koue, âgé de 8 ans, en classe de CE2, partage la joie de Noël dans la sagesse.

« Je veux que Jésus nous donne la paix, la joie, la discipline et la sagesse ». Un avis partagé par Noémie Akindes du jardin d’enfants « Les Neems » des Sœurs Saint Augustin de Cotonou le mardi 19 décembre où a été célébré par anticipation NoëlPartage 2018 devant une foule de petits enfants, parents et amis, religieuses et religieux ainsi que des enseignants. « A Noël, Jésus nous donne la paix, l’amour. L’invisible se rend visible. Dans la joie de Noël, nous nous souvenons des amis qui n’ont pas de papa et de maman. Noël, c’est pour fêter la naissance de Jésus. Je veux que maman m’offre une poupée », a déclaré la petite fille débordée de joie.

Son collègue Joévin Quenum dans la joie a un souhait : « Jésus est né le 25 décembre. C’est le jour de Noël. On partage tout avec les amis. Noël, c’est l’amour. Noël, c’est le partage. Je veux que Papa Noël m’offre un vélo » a-t-il souligné. A l'école primaire catholique Saint Augustin de Cotonou la joie était à son comble. En effet le mercredi 20 décembre dernier, près de 1000 écoliers, enseignants, parents et amis ont célébré le 25e anniversaire de la réouverture de leur école.

C'était au coeur d'une messe marquant par ailleurs la célébration anticipée de Noël 2018. Visiblement débordée de joie Muguette Atoyebi Alapini (8 ans), écolière en classe de CE2, s'exclame : « Aujourd'hui nous fêtons Noël et les 25 ans de réouverture de notre école. Que le Seigneur qui vient bientôt apporte la prospérité à nos parents et à notre école ». Sa collègue Marie Fleurette Biaou va plus loin. Le sourire aux lèvres, elle lance : « A l'occasion de la Noël de cette année 2018, je veux que Jésus Christ donne le courage à mes parents, la force de combattre les ennemis. Qu'il leur donne beaucoup d'argent pour que règnent la joie et la paix dans notre famille ».

  Alain Sessou Alain Sessou