décembre 5, 2021
Ici et Ailleurs

32e JEUX OLYMPIQUES TOKYO 2020 : Une participation en demi-teinte pour l’Afrique

Les Jeux olympiques Tokyo 2020 ont été officiellement clôturés le dimanche dernier au Japon. L’Afrique s’en sort avec près d’une quarantaine de médailles. Mais le Bénin doit attendre encore les prochaines éditions pour faire des émules.

Au terme des 32e Jeux Olympiques qui se sont déroulés au Japon, le continent africain a emporté 37 médailles sur plus de milles en jeu. Selon l’agence Reuters, au classement des médailles, ce sont celles en or qui priment pour départager les nations. à ce niveau, pour l’ensemble des résultats, les athlètes africains ont fait mieux qu’aux Jeux olympiques 2016 de Rio au Brésil. En effet, il y a 5 ans, ils avaient gagné 10 médailles en or contre 11 en 2021. Ceci dit, la contre-performance du Continent réside dans le nombre total de médailles gagnées. Car à la 31e édition, l’Afrique a emporté au total 45 médailles contre 37 cette année. Le Kenya est le pays le mieux classé (19e). Les Kényans ont emporté 10 médailles dont 4 en or.

Comme d’habitude, c’est essentiellement en athlétisme que l’Afrique a fait forte impression avec 23 médailles sur 37. Les nouvelles disciplines des Jeux ont par ailleurs bien réussi aux athlètes africains, avec l’argent en surf pour la Sud-Africaine Bianca Buitendag, et des breloques pour les égyptiennes Feryal Abdelaziz (or) et Giana Lotfy (bronze) en karaté. La grande surprise à la 32e édition des JO a été l’égypte, qui a réussi avec 6 médailles dont une en or. Les pharaons ont surtout brillé dans quatre disciplines différentes, dont le pentathlon moderne. L’autre bonne nouvelle pour le continent africain est le nombre de pays distingués : 13 au total. Il égale ainsi le record des JO de Pékin 2008.

Aucune médaille pour le Bénin

Malheureusement, le Bénin est revenu de Tokyo sans aucune médaille comme c’est d’ailleurs l’habitude depuis plusieurs décennies. Les prestations des 7 athlètes (voir liste des participants béninois aux JO Tokyo 2021 dans notre parution N° 1617) qui ont pris part aux JO 2020 n’ont pas permis de décrocher la moindre médaille dans les disciplines pour lesquelles ils avaient compéti.

Pour rappel, le Bénin a été représenté par sept athlètes. En athlétisme, ils sont trois représentants : Noélie Yarigo aux 800 m, Odile Ahouanwanou en heptathlon et Didier Kiki aux 100 m. à ces trois s’ajoutent le skateur Privel Hinkati (aviron) qui a obtenu sa qualification, Marc Pierre Pascal Dansou (50 m nage libre chez les messieurs), Nafissatou Radji (50 m nage libre chez les dames) en natation, et Celtus Williams Abiola Dossou-Yovo au judo (90 Kg).

Au terme des différentes compétitions, ils n’ont pas pu tirer leur épingle du jeu. Conséquence : les compétiteurs sont rentrés bredouilles. Qui sait, le Bénin réserve peut-être une surprise pour la 33e édition qui aura lieu à Paris. L’espoir est permis. Car les investissements engagés dans le sport au Bénin depuis quelques années à travers des dizaines de terrains de sports modernes achevés ou en construction, portent des germes d’espoir. Seulement, une chose est d’avoir érigé les infrastructures modernes de sport. Une autre est l’engagement ferme d’assurer l’encadrement des athlètes dans la durée, afin de constituer des pools d’athlètes professionnels prêts à prendre part et à tout moment aux compétions internationales. C’est dire que l’amateurisme sportif doit céder la place au professionnalisme. Tel est le défi à relever par les décideurs, pour que la présence du Bénin soit vraiment utile pour les Jeux Olympiques à venir.

Le classement des pays africains médaillés

19. Kenya : 10 médailles dont 4 en or

36. Ouganda : 4 médailles dont 2 en or

52. Afrique du Sud : 3 médailles dont 1 en or

54. égypte : 6 dont une en or

56. Ethiopie : 4 dont une en or

58. Tunisie : 2 dont une en or

63. Maroc : une en or

74. Nigeria : 2 médailles, une en argent et une en bronze

77. Namibie : une médaille d’argent

86. Botswana : une médaille de bronze

86. Burkina Faso : une médaille de bronze

86. Côte d’Ivoire : une médaille de bronze

86. Ghana : une médaille de bronze

Alain SESSOU

Related Posts