décembre 5, 2021
Le Chiffre de la semaine

328 milliards

Le Bénin réalise avec succès l’émission d’un Eurobond, objectif de développement durable du Bénin (Odd). Pour cette première émission, le pays, selon le Gouvernement, a mobilisé 500 millions d’Euros, soit 328 milliards de Fcfa sur le marché financier international. Ces ressources mobilisées serviront à financer des projets à caractère social et environnemental. Avec une échéance de remboursement fixée en 2035, l’opération  est conclue à 4,95% de taux d’intérêt. Ce qui selon l’Exécutif, traduit la confiance des investisseurs au Bénin. En effet, avec cette opération, on note un niveau de souscription représentant près de trois fois le montant recherché. Le pays a donc vraiment réussi une opération fantastique sur le marché financier international. Surtout que le volet social et environnemental visé par ce financement est un maillon essentiel dans le processus du développement durable.

Ceci  dit, l’opération, quoique réussie, appelle quelques observations. D’abord, la question que l’on se pose est de savoir quelle est l’efficacité de l’Eurobond Odd.  Remboursable en 2035, avec un taux d’intérêt de 4,95%, ce n’est pas petit quand on sait que des crédits à taux concessionnels variant entre 0 et 2% existent sur le marché financier international. Ensuite, sur quelles ressources le Bénin compte-t-il pour rembourser les 328 milliards ? Il faut pouvoir bien régler ces aspects pour ne pas se retrouver dans les cas de l’Argentine et du Chili qui avaient mobilisé des milliards de dollars sur le marché financier dans le cadre de l’Eurobond. Mais finalement, ils étaient incapables d’honorer les échéances. Ce qui a entraîné le blocage des comptes de ces pays dans le monde entier, les obligeant à négocier pour sortir timidement du bourbier financier. Les autorités  béninoises ont sans doute pris toutes les dispositions à cet effet.

Smith

Related Posts