avril 20, 2021
Le Chiffre de la semaine

564.674

Au lancement de la campagne présidentielle, le jeudi 25 mars dernier, le président de la Commission électorale nationale autonome (Céna), Emmanuel Tiando, annonce un nouveau chiffre pour les électeurs attendus à la présidentielle du 11 avril 2021. À la cérémonie de remise officielle par le Cos/Lépi du fichier électoral à la Céna, il avait été avancé 5.523.524 électeurs attendus le jour du vote. Mais voilà qu’à moins de deux semaines du déroulement du scrutin, le président de l’organe chargé d’organiser le scrutin revoit ce chiffre à la baisse. Désormais 4.958.850 électeurs sont qualifiés pour accomplir leur devoir civique. 564.674 électeurs, soit un peu plus de 10% sont sortis de la liste. Pour en arriver là, il a fallu le recours d’un citoyen qui alerte sur le caractère erroné du fichier transmis officiellement à la Céna. Car il contenait des noms de personnes décédées. Ce qu’a confirmé la décision Dcc 21-074 du 11 mars 2021 sur la base des informations fournies par l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insaé). Il aura fallu cette décision pour un apurement qui a conduit à un nouveau nombre d’électeurs. Et c’est tant mieux !

Mais cela dit, avant le 11 avril 2021, les acteurs du processus électoral doivent des clarifications aux populations pour les rassurer. Par quelle alchimie a-t-on pu réussir à sortir les 564.674 personnes décédées du fichier électoral en moins de deux semaines ? Le Cos/Lépi et la Céna, avec l’appui technique de l’Insaé doivent rendre publics avant le scrutin la liste et les noms de ces personnes décédées par circonscription électorale. Il y va de leur crédibilité et de celle du scrutin. Tant de milliards dépensés pour travail bâclé. Ailleurs, les sanctions seraient tombées immédiatement. Mais que voulez-vous ? On est au Bénin.

.

Smith

Related Posts