octobre 21, 2021
Questions/Réponses

Question : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité » se demandait la foule. Père, en quoi l’enseignement de notre Seigneur Jésus-Christ est nouveau et qu’est-ce qu’il signifie pour nous aujourd’hui ?

Frédérica GNIMADI, Stagiaire

Réponse

Ma soeur, après le choix de ses premiers disciples dimanche dernier, nous contemplons notre Seigneur ce 4e dimanche ordinaire B, dans la synagogue de Capharnaüm. Il annonce la Bonne Nouvelle. Les auditeurs en sont subjugués au point de s’exclamer : « voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ». Tu veux savoir en quoi consiste la nouveauté du message de Jésus et sa signification pour nous aujourd’hui.

Une parole d’autorité

Dans la première lecture de ce dimanche, Dieu promet un prophète à l’image de Moïse pour son peuple. En Jésus s’accomplit cette promesse. L’enseignement qu’il donne est nouveau car il n’est pas une lecture commentée des paroles transmises par Moïse comme le font les scribes, mais parce que, bien plus qu’eux, il est la Parole même de Dieu qui se communique. Il se présente comme le lieu d’accomplissement de la Parole lue depuis des générations. Il annonce la Parole de Dieu avec autorité, c’est-à-dire avec le pouvoir de se faire obéir. On peut oser, en figure d’insistance, dire qu’en Jésus, la Parole parle. C’est donc une rupture avec un procédé traditionnel de communication de la parole dont Il est l’unique référent. Sa personne est créatrice de nouveauté.

Une parole de puissance

Jésus donne un enseignement de puissance libératrice. À la nouveauté du porteur du message s’ajoute la nouveauté de son attestation. La réaction de l’esprit mauvais démasqué et chassé par la puissance stupéfiante de la Parole montre que cette dernière tranche du tout au tout avec le contenu et les anciennes méthodes de proclamation de la parole. La Parole de Dieu est libératrice et Jésus est désormais le nouveau libérateur du peuple. Plus qu’un exorcisme, cette libération est la lumière nouvelle dans la compréhension de la Parole qui éclaire et libère des chaînes de superstitions, de fausses idées sur Dieu mais aussi des forces du mal qui profitent de l’ignorance des hommes pour les maintenir dans les ténèbres.

Une parole à accueillir avec foi et engagement

Saint Paul invite les chrétiens de Corinthe à s’attacher au Seigneur avec un cœur sans partage. Une bonne interprétation de cette exhortation de Paul dans la lumière de l’évangile du jour permet de comprendre qu’il nous invite à accueillir la Parole de Dieu sans réserve, en y ajoutant toute notre foi et tout notre engagement. Ajouter  sa  foi  signifie  accepter d’offrir à la Parole un nouvel espace, un cœur nouveau,  condition préalable pour découvrir sa nouveauté. La Parole est toujours nouvelle mais celle-ci reste inaperçue pour les personnes qui refusent de quitter le vieux vêtement des mauvaises œuvres. Ajouter son engagement signifie que nous devons à notre tour porter la Bonne Nouvelle à nos frères et sœurs qui attendent cette nouvelle lumière pour être libérés des jougs de la haine et de l’orgueil et découvrir en Christ la possibilité d’une nouvelle espérance.

Ma sœur, l’enseignement  du Christ est nouveau  non seulement parce qu’il persuade par l’autorité de celui qui le dispense mais encore parce qu’il possède une force libératrice par le faisceau de lumière qu’il projette dans nos vies..

Père Jean OUSSOU-KICHO, Directeur du Complexe scolaire catholique de Bassila

Related Posts