août 11, 2020
Le Chiffre de la semaine

60

Le Bénin fête ce samedi 1er août 2020, le 60e anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Pour l’essentiel,  du 1er août 1960 à ce samedi 1er août 2020, le Bénin a fait l’expérience des deux systèmes économiques pour amorcer son développement. Il s’agit de l’économie libérale et l’économie planifiée. Pendant la période de l’économie planifiée (1972-1989) tous les leviers de développement du pays sont dans le giron de l’État : le transport, les banques, les sociétés, etc. La suite, c’est la banqueroute totale vers la fin des années 80. D’où la Conférence nationale des Forces vives de la Nation de février 1990 qui rouvre à nouveau l’ère de l’économie libérale. Le Bénin a vécu et continue de vivre ce système avec des fortunes diverses.

En braquant le projecteur sur les trente dernières années, une remarque s’impose. Chaque président pendant son mandat prétend avoir fait mieux et plus que quiconque, depuis l’indépendance du Bénin. Ainsi, on a entendu dire que Boni Yayi à la fin de son premier mandat en 2011 a réalisé des scores économiques qu’on n’aurait jamais eus en 50 ans. Depuis un moment, la même rhétorique a repris où jamais de mémoire d’homme, aucun président de la République n’aurait réalisé les performances économiques qu’a permis  d’avoir le président Talon depuis avril 2016. Sous l’actuel chef de l’État, le Bénin se serait même hissé au rang des pays à revenu intermédiaire. Reste à tout mettre en œuvre par les décideurs du pays pour que cela profite à tous les Béninois. Mais surtout maintenir le cap pour que peut-être d’ici la prochaine décennie, le Bénin soit hissé au rang des pays développés.

Smith

Related Posts