septembre 15, 2019
Le Chiffre de la semaine

20.000

Le mois dernier, une délégation de cadres du ministère en charge des affaires sociales et de la micro finance a fait le point sur la mise en place du micro crédit mobile (Mcm) au Bénin. Lancé en février 2019, ce projet qui est la nouvelle approche du gouvernement de la rupture, consiste à suivre de façon permanente des décaissements et remboursements des crédits accordés à distance. Principales cibles : les femmes. Ce programme, à en croire le gouvernement, est institué pour aider les femmes à entreprendre de petites activités génératrices de revenus pour sortir de la pauvreté.

Selon les statistiques officielles rendues publiques par le ministère, en moins de huit mois, 20.000 femmes ont bénéficié de ce programme. Elles ont reçu  1 milliard de F Cfa leur permettant de financer plusieurs projets. En moyenne, chaque bénéficiaire devrait avoir alors touché 50.000 F Cfa. Mais le plus important selon le point de la mission est le respect de l’échéance avec le remboursement  à 100% du crédit octroyé.

A priori, la nouvelle formule de micro crédit est assez vertueuse au regard des résultats qu’elle a donnés en si peu de temps. Ceci dit, ils ne sont pas vraiment visibles. En effet, le remboursement serait à 100% ; mais qu’a-t-on fait concrètement du milliard ? 50.000 F cfa ce n’est pas peu ; ça permet d’assurer le quotidien, avec de petites activités. Ce qui n’est pas mauvais. Seulement pour lutter vraiment contre la misère des populations, il faut leur donner les moyens de faire  des  investissements productifs qui créent des emplois et des richesses : le socle même du développement. D’où  une réorientation du micro-crédit qui serait passé depuis le 31 juillet 2019 à 10 milliards selon le président de la République.

Smith

Related Posts