août 19, 2019
Simplement François

La prière est un dialogue entre des personnes qui s’aiment

Les disciples restent fascinés par la qualité de la prière de leur Maître, car ils voient que Jésus ne prie pas comme les autres maîtres de l’époque ; sa prière est en lien intime avec le Père. La prière, en effet, est une dimension essentielle dans la vie de Jésus. Il ne donne pas de définition abstraite de la prière ; il n’enseigne pas non plus de technique efficace pour prier et obtenir quelque chose. Au contraire, le Christ invite ses disciples à faire l’expérience de la prière, en les mettant directement en communication avec le Père, suscitant en eux le désir de nouer une relation personnelle avec Lui. Telle est, d’ailleurs, la spécificité de la prière chrétienne : un dialogue entre personnes qui s’aiment, un dialogue basé sur la confiance, soutenu par l’écoute et ouvert à la solidarité.

Par conséquent, la prière du « Notre Père » est l’un des cadeaux les plus précieux que le divin Maître nous ait laissé. Après nous avoir révélé son mystère de Fils et de frère, Jésus nous fait donc pénétrer dans la paternité de Dieu par cette prière, et nous montre le moyen d’entrer dans un dialogue direct avec lui. La prière que le Seigneur nous a enseignée est ainsi la synthèse de chaque prière, et nous l’adressons toujours au Père en communion avec tous nos frères. Il s’agit d’un dialogue entre un père et son fils, du fils avec son père. Voilà pourquoi nous pouvons appeler Dieu “Notre Père” dans une confiance filiale. Il est indispensable de multiplier ces moments d’intimité avec Lui, afin de savourer pleinement sa douceur.

(Extrait de la Méditation du Pape François à l’Angélus du dimanche 28 juillet 2019 )

 

Related Posts