août 19, 2019
Simplement François

Trois conditions pour suivre Jésus

Itinérance, promptitude et décision sont des conditions nécessaires pour suivre le Christ. Devenir disciple du Christ est un choix « libre et conscient » qui requiert cependant promptitude et esprit de décision, et demande aussi de se mettre en chemin. Dans Lc 9, 51-62, nous voyons Jésus, « le visage déterminé », en route pour son dernier voyage à Jérusalem, vers l’accomplissement de sa mission. Trois personnages se présentent à Lui sur le chemin, symbolisant « trois cas de vocation (…) mettant en lumière ce qu’on attend de ceux qui veulent suivre Jésus jusqu’au bout ». Le premier promet à Jésus de le suivre partout où Il ira. Et à Jésus de répondre : « les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids, mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête ». De fait, « Jésus quitta la maison paternelle et renonça à toute sécurité pour annoncer le Royaume de Dieu ». Il nous signifie ainsi que notre mission sur cette terre est « itinérante ». Le second personnage qui rencontre Jésus est appelé directement par Lui, mais il demande au Seigneur la permission de pouvoir d’abord enterrer son père. « Laisse les morts enterrer leurs morts », lui répond alors Jésus qui, par ces mots « volontairement provocateurs », rappelle que la priorité est de le suivre, même face à des réalités importantes. C’est là la promptitude du disciple. Enfin, le troisième personnage souhaite lui aussi suivre Jésus, mais seulement après avoir fait ses adieux à sa famille. « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu », lui réplique Jésus. Suivre le Seigneur exclut en effet les regrets, mais exige la « vertu de décision ».

Related Posts