novembre 22, 2018
Simplement François

Simplement François

L’image biblique des disciples d’Emmaüs montre que Jésus ex- plique  les  Écritures  tout  en  marchant avec  eux.  L’évangélisation  se  fait  en marchant avec les gens. Il faut avant tout   écouter   les   personnes,   écouter l’histoire  des  communautés  ;  surtout les espérances déçues, les attentes des cœurs, les épreuves de la foi… Écouter avant tout, et le faire dans une attitude de compassion, de proximité sincère. Après avoir écouté, comme Jésus, il faut donner la Parole et le signe du Pain  rompu.  C’est  fascinant  de  faire connaître Jésus à travers les Écritures à des personnes de cultures différentes ; leur  raconter  son  mystère  d’Amour  : incarnation, passion, mort et résurrection. Goûter ensemble la joie de lire la Bible, d’accueillir en elle la Parole de Dieu pour nous aujourd’hui ; découvrir qu’à  travers  les  Écritures,  Dieu  veut donner à ces hommes et à ces femmes concrets  sa  Parole  de  salut,  d’espérance, de libération et de paix. Et ensuite, inviter à la Table de l’Eucharistie, où les paroles diminuent et où reste le signe du Pain rompu. Le  Christ  ressuscité  vous  envoie, vous aussi, aujourd’hui, dans l’Église, marcher avec tous les frères et sœurs qui parcourent, comme migrants, leur chemin de Jérusalem à Emmaüs. Mission  ancienne  et  toujours  nouvelle  ; fatigante, et parfois douloureuse, mais capable aussi de faire pleurer de joie. La condition de toute mission dans l’Église est que nous soyons unis au Christ ressuscité, comme les sarments à  la  vigne.  Sinon,  nous  faisons  de l’activisme  social.  C’est  pourquoi  je vous  redis  à  vous  aussi  l’exhortation à demeurer en lui. Nous, les premiers, nous avons besoin de nous laisser renouveler dans la foi et dans l’espérance par Jésus vivant dans la Parole et dans l’Eucharistie, mais aussi dans le pardon sacramentel. Nous avons besoin d’être avec  lui  dans  l’adoration  silencieuse, dans la lectio divina, dans le chapelet de la Vierge Marie.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × un =