Mgr Martin Adjou ordonne deux diacres

Mgr Martin Adjou ordonne deux diacres

Mgr Martin Adjou ordonne deux diacres

Le 15 août 2018, en la solennité de l’Assomption de la Vierge Marie, eut lieu à la cathédrale saint Marc de N’Dali, l’ordination diaconale des abbés Christophe Gounou et Camus Tossi, tous deux de la paroisse Sacré-Coeur de Ouénou devant un nombre important de fidèles et d’agents pastoraux. Cette messe a été présidée par Mgr Martin Adjou, évêque de N’Dali.

À 9h30, s’est ébranlée la procession vers l’autel du Seigneur au rythme des chants baatonu, procession au terme de laquelle le curé de la cathédrale a souhaité la bienvenue à l’auguste assemblée,venue contempler les merveilles du Seigneur. Le prélat, au début de son homélie, a manifesté à ses collaborateurs ainsi qu’à tous les fidèles toute sa reconnaissance pour le déplacement effectué nonobstant les risques liés à l’impraticabilité de la route. Il a mis ensuite un point d’orgue sur la fête de l’Assomption.

Mgr Adjou a précisé que l’Assomption de la Vierge Marie est une vérité fondamentale de la foi de l’Église catholique. « Marie, en effet, a été enlevée corps et âme au ciel. Par son fiat, elle a obtenu la récompense plénière, qui, pour le commun des mortels, adviendra à la parousie. Marie a donc déjà reçu tous les mérites. Quelle merveille!», s’est exclamé l’évêque de N’Dali. La vie de Marie n’a pourtant pas été rose sur cette terre, du moins quand on jette un regard panoramique sur les scènes évangéliques. On pourrait même prétendre que le plan de vie, mieux, les ambitions de la jeune fille de Nazareth n’ont été que de vains projets ou de vaines spéculations. Aux yeux de Dieu cependant, le passage terrestre de la Vierge a été plus qu’une réussite. Mgr Adjou a recommandé aux ordinands la Vierge Marie comme paradigme parcequ’elle est la mère du sacerdoce et le modèle de toute chrétienté. Le prélat a demandé aux abbés Christophe et Camus de prendre saint Etienne, saint Laurent et les saints diacres comme leurs mentors.

À la fin de la messe et peu avant la bénédiction solennelle, Mgr Adjou, a consacré les nouveaux diacres à la Vierge Marie. Il a manifesté sa joie d’accueillir deux nouveaux serviteurs qui, comme l’a dit le Christ ne sont plus des serviteurs mais plutôt des amis.

Alexis CODJO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *