Dieu nous appelle tous

26 août 2018 Pain Hebdomadaire du Catholique par Théodore C. Loko

26 août 2018 Pain Hebdomadaire du Catholique par Théodore C. Loko

Le Pain hebdomadaire du catholique – Dimanche 26 août 2018

Textes du jour

Première lecture : Josué 24, 1-2a, 15-17, 18b

Psaume : 34       

             Deuxième lecture : Ephésiens 5, 21-32

            Evangile :  Jean 6, 60-69

Commentaire

Les textes bibliques de ce dimanche sont un appel à la foi. La foi des disciples et la nôtre sont un don de Dieu : « Nul ne peut venir à moi si mon Père ne l’attire. Cela ne veut pas dire que certains sont choisis et d’autres pas. Dans son immense amour, Dieu nous appelle tous. C’est à tous qu’il fait le don de la foi. Ce don, nous l’avons tous reçu. Mais Dieu ne s’impose pas. Il attend de nous une réponse libre et personnelle.

Nous faisons confiance à Jésus parce qu’il est « le chemin, la vérité et la vie. » Ce mystère dépasse notre raison mais il n’est pas absurde. La foi soutient et prolonge notre intelligence sans la nier. Dieu a tellement aimé le monde qu’il lui a donné son Fils unique. Ce dernier a été « livré aux mains des hommes ». À  Noël, c’était le corps fragile d’un petit bébé livré aux soins de Marie et Joseph. Au cours de la Passion le Vendredi Saint, c’est le corps blessé d’un condamné, livré à la cruauté des hommes pécheurs. Aujourd’hui, c’est dans l’hostie consacrée que Jésus continue à se livrer pour nous. Il se donne à nous comme notre serviteur et notre nourriture par amour pour nous et pour le monde. Il aime chacun d’un amour qui dépasse tout ce que nous pouvons imaginer. Il attend de nous que nous nous laissions bouleverser par lui, que nous lui rendions « amour pour amour. » C’est de cela que nous avons à témoigner dans le monde : « Quand le prêtre dit à l’Assemblée « Allez dans la Paix du Christ », il signifie que le temps de la mission est là. Les chrétiens sont envoyés en mission pour témoigner de la Bonne Nouvelle du Salut offert à tous. LeChristest lecentrede touteviechrétienne. Lelienavec Luiprendlapremièreplacedevant tous les autresliens,familiauxousociaux(cf.Lc14,26 ;Mc10,2831). Dès ledébutde l’Église, il y a eu deshommeset desfemmesqui ontrenoncéau grand bien dumariagepoursuivrel’Agneaupartoutoù il va (cf.Ap14,4), pour sesoucierdes choses duSeigneur, pourchercherà Luiplaire(cf.1Co 7,32), pour aller au devant de l’Epouxquivient(cf.Mt25,6). LeChristlui-mêmeinvitécertainsà lesuivreen cemodedeviedont IldemeurelemodèleToute laviechrétienneportelamarquede l’amoursponsalduChristet de l’Église. Déjà leBaptême,entréedans lepeupledeDieu, est unmystèrenuptial : il est, pour ainsi dire, lebaindenoces(cf.Ep5,2627) quiprécèdelerepasdenoces, l’Eucharistie. LeMariagechrétiendevientà son toursigneefficace,sacrement de l’allianceduChristet de l’Église.Puisqu’il ensignifieetcommuniquelagrâce, lemariageentrebaptisésest unvraisacrementde la NouvelleAlliance(cf.DS1800 ;CIC,can.1055, §2). (CEC 1617).

 Théodore C. Loko   

Ambassadeur Théodore C. Loko
Lien vers son BLOG.

A lire aussi :

– Tous les Pains Hebdomadaire du Catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *