Jésus nous aide à donner un sens à notre vie

22 juillet 2018 Pain Hebdomadaire du Catholique par Théodore C. Loko

22 juillet 2018 Pain Hebdomadaire du Catholique par Théodore C. Loko

 

Le Pain hebdomadaire du catholique – Dimanche 22 juillet 2018

Textes du jour

Première lecture : Jérémie 23,1-6

Psaume : 22       

             Deuxième lecture : Ephésiens 2,13-18

            Evangile :  Marc 6,30-34

Commentaire

Les textes liturgiques de ce dimanche nous mettent en face des réalités que nous vivons, à savoir : les hommes qui vivent sous tous les cieux dans le désarroi du troupeau abandonné. Rien qu’à décrypter les discours politiques sur la terre des vivants face aux attentes des populations qui élisent, beaucoup ne savent pas où ils vont, ils ne savent pas ce qu’ils sont ni ce qu’ils font sur cette terre. Ils sont nombreux ceux et celles qui vivent dans le désespoir, qui sombrent dans la drogue ou qui mettent fin à leurs jours.

Cette image des « brebis sans berger », nous la retrouvons dans le livre du prophète Ézéchiel (1ère lecture). Il nous décrit le désarroi du troupeau abandonné. Ce troupeau est dispersé faute de berger. Il est comme des brebis qui ont servi de proie aux bêtes sauvages. Il « est dispersé sur toute la surface du pays…sans personne qui aille à sa recherche. (Ézéchiel 34, 5-6). Quel qu’en soit le cadre institutionnel, religieux ou civil, plus les fonctions sont élevées et plus nous sommes exigeants avec ceux qui ont mission de les remplir.

Jérémie, lui, tient les pasteurs pour responsables de la déportation : ils se sont servis plutôt que de servir le peuple. Jérusalem a été assiégée et le temple profané. Des habitants ont péri, d’autres se sont enfuis. Une partie du peuple a été arrachée à la terre donnée par Dieu et exilée à Babylone.
Mais Dieu est fidèle à son alliance. Il sera lui-même le berger de son peuple et suscitera un Germe. Ce messie issu de David sera un vrai roi exerçant le droit et la justice. Nous reconnaissons en Jésus ce bon pasteur qui rassemble les brebis dans l’enclos divin.

La bonne nouvelle que nous communique l’Evangile du jour, c’est que Jésus veut nous aider à donner un sens à notre vie. Mais ce qu’il faut bien comprendre, c’est que Jésus ne vient pas faire le chemin à notre place. Il vient le faire avec nous. Il ne vient pas nous apporter des solutions à nos problèmes. Il vient nous apporter la lumière de sa présence, la chaleur de son amour. Alors notre vie prend un sens.

Dans sa lettre aux Éphésiens, saint Paul nous apporte un éclairage nouveau sur le Christ et sa mission. Il se présente à tous comme le grand rassembleur. Par son sacrifice, il réalise l’unité du genre humain brisée par le péché. Il a abattu « le mur de la haine » que certains hommes avaient élevé pour défendre leurs privilèges. Dieu qui aime tous les hommes veut que nous arrivions à nous rassembler et à nous aimer. L’unité finale sera le fruit d’un tel amour. Dès maintenant, nous sommes invités à nous tourner vers la croix du Christ. Elle unit le ciel et la terre. Elle attire tous les hommes à lui. Le BonPasteursera lemodèleet la  » forme  » de lachargepastoralede l’évêque.Conscientde sesfaiblesses,  » l’évêquepeut semontrerindulgentenverslesignorantset leségarés. Qu’il nerépugnepas àécouterceux quidépendentde lui, lesentourantcomme devraisfils (…).Quantauxfidèles, ilsdoivents’attacherà leurévêquecomme l’ÉgliseàJésus-Christet commeJésus-Christà sonPère  » (LG27) :

« Suiveztous l’évêque, commeJésus-Christ[suit] sonPère, et lepresbytériumcomme lesapôtres ;quantauxdiacres,respectez-lescomme laloideDieu. Quepersonnenefasseendehorsde l’évêquerien de ce quiregardel’Église » (S.Ignaced’Antioche,Smyrn.8,1). (CEC 896).

 Théodore C. Loko   

Ambassadeur Théodore C. Loko
Lien vers son BLOG.

A lire aussi :

– Tous les Pains Hebdomadaire du Catholique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *