30 avril : Saint Pie V, Pape (+ 1572)

Pie V

Pie V

Antonio Ghislieri est né le 17 janvier 1504 à Bosco Marengo dans une famille de paysans. 

Il était un petit berger gardant les moutons dans la campagne lombarde, et fut envoyé à l’école chez les dominicains par un voisin.

A 14 ans, il entre dans l’Ordre des Prêcheurs sous le nom de Michele et fut ordonné prêtre en 1528.

Il resta fidèle à ses vœux religieux toute sa vie, et gardera la pauvreté jusque dans les fastes pontificaux.

Il devient maître des novices après avoir enseigné la philosophie et la théologie pendant  des années au sein de l’ordre.

En 1557, il reçoit le chapeau de cardinal au titre de Santa Maria sopra Minerva créé à cette occasion par Paul IV et fut nommé grand inquisiteur en 1560 par le même pape dans un diocèse très exposé à la prédication protestante.

Il est élu pape le 7 janvier 1566 et couronné le 19, grâce à l’opiniâtreté de saint Charles Borromée, archevêque de Milan.

Pie V consacrera son pontificat à l’application de la réforme catholique définie au concile de trente, dans toute l’Église, avec une attention particulière pour les diocèses du Nouveau Monde.

Il encourage les théologiens, crée la Congrégation de l’Index pour protéger les fidèles contre les thèses hérétiques et n’hésita pas à excommunier la reine d’Angleterre Élisabeth 1ère.

Il fut le pape le plus dynamique de la réforme romaine qui marquera l’Église durant plusieurs siècles. 

Il s’endormit dans le Seigneur le 1er mai 1572 et fut canonisé en 1712.

A lire également :

– Saint Pie V : nominis

Pie V : wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *