Le Tridiuum Pascal célèbre l’unique grand mystère de la mort et de la résurrection de Jésus

2Audience tridium pape 28 03

2Audience tridium pape 28 03

« Frères et sœurs, je voudrais approfondir aujourd’hui le sens du Triduum Pascal que nous allons vivre et qui sont les trois jours liturgiques les plus importants de l’année, comme la matrice de notre vie personnelle et communautaire. Ils célèbrent l’unique grand mystère de la mort et de la résurrection de Jésus. Le Triduum culmine dans l’annonce joyeuse et émouvante du matin de Pâques qui constitue le cœur de notre foi et de notre espérance : « Le Christ, notre espérance, est ressuscité !» La célébration reconnaissante du mystère Pascal renouvelle chez les baptisés le sens de leur condition nouvelle : par le baptême nous sommes, en effet, ressuscités avec le Christ, morts aux choses et à la logique du monde ; nous sommes devenus des créatures nouvelles, une réalité qui doit, jour après jour devenir plus concrète dans notre vie. Un chrétien qui se laisse vraiment dépouiller de l’homme ancien ne peut plus être corrompu, quoiqu’encore pécheur, mais il devient, par Jésus, instrument de salut et de résurrection pour les autres.« 

Pape François, Audience Générale du 21 mars 2018, Place Saint Pierre, Vatican.

A lire également :

– Texte complet du discours du saint Père

Tous les Mots du pape

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *