29 Janvier : Saint Gildas, dit « le sage », abbé en Bretagne (+ 565)

29 01 Saint Gildas abbé breton

29 01 Saint Gildas abbé breton

Saint Gildas est né dans une famille noble écossaise, vers la fin du Vème siècle.

Sous la direction d’un disciple de saint Germain l’Auxerrois, il fit son séminaire dans un monastère du pays de Galles et fut ordonné prêtre en 518. Son éloquence simple mais brillante lui valu le surnom de  » sage  » et lui permit de convertir un grand nombre de païens.

En apôtre, il progressa jusqu’en Irlande, puis en Armorique (l’actuelle Bretagne française).

Ermite sur l’île d’Houat, il migra sur la presqu’île de Rhuys et y fonda avec quelques compagnons une abbaye qui porte aujourd’hui son nom et où on l’honore toujours.

Gildas est connu comme auteur du sermon De Excidio et Conquestu Britanniae, l’une des sources majeures pour l’histoire de la Grande-Bretagne aux Vème et VIème siècles. Il promeut dans ses écrits la vie monastique, et des fragments de lettres indiquent qu’il aurait également rédigé une règle monacale.

Gildas mourut sur l’île d’Houat. Ses disciples, originaires de Cornouaille, voulurent emporter son corps chez eux mais le bateau fit naufrage ; on trouva quelques semaines plus tard l’épave sur la plage, le corps du saint intact à l’intérieur. Les disciples du monastère dressèrent un autel commémoratif à cet endroit, et inhumèrent son corps dans l’église de l’abbaye.

Il avait été rapellé à Dieu le 29 janvier 565.

Prière à Saint Gildas

‘’ Tu as réuni Seigneur en Saint Gildas le zèle du pasteur la science du théologien et la vie de prière du moine. Accorde-nous de savoir comme lui te chercher dans le recueillement et te rencontrer dans le service de nos frères, nous te le demandons par Jésus Christ ! ‘’

A lire également :

Toutes les fêtes liturgiques

Gildas le sage (Wikipédia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *