30 novembre : Saint André Apôtre et martyr (+ 62)

30 11 Saint André Apôtre

30 11 Saint André Apôtre

André est né à Bethsaïde en Galilée, il est dit  » Protoclet « , c’est-à-dire, Premier Appelé. En effet, après son baptême de conversion par Saint Jean-Baptiste, André fut le premier apôtre appelé par Jésus sur les bords du Jourdain.

Après la Pentecôte, il annonça l’Évangile tout autour des côtes de la mer Noire convertissant un grand nombre de païens.

Son supplice fut ordonné par le proconsul de Patras (au Nord de la Grèce), dont saint André avait converti l’épouse et qui lui offrit l’alternative suivante : sacrifier aux idoles ou mourir sur la croix. Ayant choisi la croix, l’apôtre y survécut pendant deux jours, durant lesquels il prêcha à la foule, qui s’indigna de son sort menaçant le Proconsul.

Le Proconsul chercha donc à le faire descendre de la croix, mais on ne put le délier et le saint mourut dans une grande lumière.

Pour avoir fait le tour de la mer Noire, saint André est considéré comme le saint patron de l’église roumaine et celui de la marine. 

A lire également :

Toutes les fêtes du jour

André, apôtre (Wikipédia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *