29 octobre : Saint Narcisse, Evêque de Jérusalem (✝ 212)

29 10 Saint Narcisse de Jérusalem

29 10 Saint Narcisse de Jérusalem

D’origine inconnue, Saint Narcisse devint l’évêque de Jérusalem vers l’an 185. On lui attribue de nombreux miracles.

Une veille de Pâques, l’huile manquait pour illuminer le sanctuaire. Narcisse commanda aux diacres d’aller puiser de l’eau, se mit en prière, puis fit verser l’eau dans les lampes. Elle se changea aussitôt en huile. Au temps d’Eusèbe de Césarée (265-339) encore, on conservait à Jérusalem de cette huile miraculeuse qui témoignait de ce miracle.

Une autre fois, trois personnes inquiètes des mœurs austères et de la sévérité de leur évêque, l’accusèrent faussement de crimes effroyables. Afin d’appuyer leurs accusations ils prêtèrent serments, l’un de périr par le feu, l’autre d’être rongé par la lèpre et le troisième de devenir aveugle.

Narcisse, très affecté, choisit de disparaître. Il alla se cacher dans le désert pour y vivre en ermite comme il en avait depuis longtemps le désir.

Pendant ce temps, les deux premiers calomniateurs moururent de la mort qu’ils envisageaient pour Narcisse, l’un dans l’incendie de sa maison, l’autre frappé d’une maladie affreuse et soudaine. Le troisième, épouvanté, confessa leur machination et, dans son repentir, versa tant de larmes qu’il en perdit l’usage de ses yeux.

A lire également :

– Tous les saints et fêtes du jour

Narcisse de Jérusalem (Wikipédia)

Eusèbe de Césarée (Wikipédia)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *