novembre 22, 2018
Ici et Ailleurs

Luc Dansou sort son 2e chef-d’oeuvre

LANCEMENT DU LIVRE “MANAGER PAR LA FOI”

Samedi 22 septembre 2018, Bénin Royal Hôtel de Cotonou a servi de cadre au lancement de l’ouvrage Manager par la foi. C’était en présence de Mgr François Gnonhossou, évêque de Dassa, du père Théophile Akoha, vicaire général de Cotonou, du père Silouane Ponga, enseignant- chercheur, et de plusieurs personnalités d’horizons divers. Par un tel livre, Luc Vidjannagni Dansou propose aux entrepreneurs des clés pour réussir dans le business en faisant de Dieu un partenaire privilégié.

« Mon but en écrivant ce livre est que tous ceux, croyants ou non, qui le liront, puissent savoir qu’il y a des miracles d’une dimension supérieure que l’homme est capable de réaliser lorsqu’il se fait allier de Dieu ». Voilà lebien-fondé de Manager par la foi. Et pour se faire plus clair, Luc Vidjannagni Dansou entend par cet ouvrage introduire la crainte de Dieu dans le monde du business et appeler les hommes d’affaire à expérimenter la foi authentique en Dieu. Manager par la foi est « une forme de management entrepreneurial qui s’inspire de la parole de Dieu et qui permet à l’entrepreneur de compter sur Dieu en toute chose. On peut dire qu’il s’agit de l’activité de la foi dans tout ce qui fait la vie d’un entrepreneur et d’un leader chrétien », affirme-t-il. Sur deux cent onze pages, l’auteur s’est appliqué à révéler les secrets pour faire de Dieu le principal allié dans les affaires. « L’entrepreneur qui manage par la foi utilise la loi dite de Samuel pour recruter son personnel. Il a des rendez-vous quotidiens de qualité avec Dieu (prière, messe, etc.). Il utilise la Bible comme son premier manuel de procédure. Il partage le fruit de sa moisson avec Dieu (dîmes, libres offrandes, participation aux oeuvres caritatives de l’Église, etc.) », précise-t-il. En faisant une relecture littéraire et critique de l’oeuvre, le père Silouane Ponga, prêtre gabonais, théologien et spécialiste des questions de l’entreprenariat, a découvert que Manager par la foi traite « de ce qu’a été le management de Jésus lui-même ». Il pense que l’auteur nous met en présence d’une sorte de nouveau paradigme dans le domaine du management.

Vue partielle des invités présents au lancement

Et pour que ce type de management soit bénéfique pour l’entrepreneur, il lui faudra exclure du business des comportements immoraux et inadéquats à la foi tels que « la fraude, la corruption, le mensonge, la lutte de pouvoir, les trafics d’influence, les dépravations de moeurs ». En acceptant de préfacer une telle oeuvre, Mgr François Gnonhossou a salué l’expression de la foi captivante de l’auteur. « La réussite axée sur Dieu est toujours solide et durable et la richesse qui vient de lui se construit lentement mais sûrement », soutient-il. Le vicaire général de l’archidiocèse de Cotonou, le père Théophile Akoha, représentant l’Archevêque de Cotonou, abondera dans le même sens. Il a félicité l’auteur pour avoir pris à rebours la tendance économique contemporaine en proposant un développement ancré dans la foi et donc, dans l’esprit de la création. « Ce livre vient à point nommé pour nous accompagner dans notre mission de rappeler l’être humain à une étape de conscience élevée basée sur l’éducation civique et civile », confie Thomas Sossa, très heureux d’avoir remporté le premier hors-série conçu pour la soirée. Présent à cette cérémonie de lancement, El-Hadj Béchir Soumanou a félicité la vision de l’auteur. « Nous sommes venus soutenir notre frère Luc Dansou parce que nous avons salué sa pertinence pour avoir découvert qu’il a une mission. Nous prions le Seigneur très haut afin qu’il mette sa lumière dans son coeur pour lui permettre d’aller aux vérités essentielles de l’existence humaine », déclare-til. En clôturant cette cérémonie, le parrain de l’événement, Antoine Zounon, a invité tous les entrepreneurs à s’approprier ce chefd’oeuvre afin de réussir avec Dieu dans la gestion de leurs entreprises.

 

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + 9 =