Créé à l’image et à la ressemblance de Dieu

Un Coeur qui accueille

Un Coeur qui accueille

Au terme de ces temps forts liturgiques, nous nous retrouvons dans le Temps Ordinaire.

Ce temps nous est propice pour revenir sur les fondements de la Lectio Divina. Nous entendons de plus en plus parler de la pratique de la Lectio Divina, de l’importance de l’écoute et de la méditation de la Parole de Dieu, mais pourquoi est il si vital pour nous de venir boire à cette source ?

Nous sommes créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Notre vocation de Baptisés nous fait vivre de la vie du Christ. Notre destin est de vivre avec lui pour l’éternité, et cette vie éternelle commence déjà ici bas, dans la mesure où je laisse le Christ prendre toute sa place dans ma vie, où je deviens un peu plus chaque jour « un » avec lui.

Or cette connaissance amoureuse du Christ ne peut se faire qu’en me mettant à son écoute. Il est vrai, nous participons chaque semaine à l’Eucharistie en paroisse, parfois même chaque jour. Nous appartenons à tel ou tel groupe et nous nous réunissons régulièrement pour prier, chanter, louer le Seigneur.

Mais, moi, personnellement, quand est ce que je prends le temps de me mettre à son écoute, pour entendre sa Parole de Vie ? Un moment chaque jour m’est offert pour laisser tout le reste et me mettre simplement à son écoute, à son école. Sa Parole est là, mais elle peut rester lettre morte pour moi si je ne prends pas la peine de la lire, la méditer, l’intérioriser, la prier, pour me laisser enfin transformer par elle. Cela est exigeant, car il engage ma vie, mon comportement, mes habitudes parfois bien ancrées. Je sais bien que si je me mets à lire sérieusement la Parole de Dieu, il y a de fortes chances que je sois interpellé par ce que je lis, car ma vie n’est peut être pas en harmonie avec ce que j’entends !

Or changer de vie, se convertir, accepter de vivre autrement, cela n’est pas facile, cela nous déstabilise, nous risquons gros ! En réalité, la Lectio Divina m’introduit dans une relation aimante, vivante avec Dieu qui est Père, qui est miséricordieux et qui se révèle à nous à travers le visage de son Fils Jésus. Ce visage de Jésus, nous le découvrons à travers ses paroles et ses gestes. Plus je deviens familier avec la Parole de Dieu, plus je m’aperçois qu’un changement se fait dans ma vie, tout doucement, elle m’invite, elle m’encourage à aller plus loin, à donner ma vie au Christ.

Non, je ne risque rien en m’engageant dans la Lectio Divina, elle sera pour moi source de vie, de réconfort, d’amour donné et reçu. Alors osons prendre un engagement sérieux à passer chaque jour un temps donné pour nous mettre à l’écoute de Celui qui nous y attend !

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *