juillet 14, 2020
Editorial

Admirable échange

Le jour de l’Ascension, les disciples de Jésus regardent le ciel avec désarroi après le départ de leur Maître. Comment allaient-ils vivre sans Jésus ? Comment survivre à cette épreuve de l’absence ? Tout comme pour nous aujourd’hui en ce temps de pandémie liée au Covid-19 où beaucoup de fidèles n’ont pas la possibilité de participer directement à la messe. Une forme d’absence qui a certainement créé dans les cœurs la soif de communion avec le Seigneur.

Comme dans l’évangile, Jésus nous rassure : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). En effet, le Christ est auprès du Père pour nous y préparer une place et être davantage présent dans nos vies. Jésus ne nous abandonne pas à nos misères et destins incertains. Il est et sera toujours avec nous par la force de son Esprit Saint, dans sa Parole et les sacrements, en particulier l’Eucharistie. Car en lui se réalise la plénitude du don de Dieu, l’admirable échange entre Dieu et les hommes, entre le ciel et la terre.

Ainsi, à l’Ascension,  toute la création – chacun de nous y compris – est promise à la plénitude de vie avec Dieu. Pour le Seigneur, chaque vie est précieuse, elle est un don de sa grâce. Et c’est cette même vie, où se mêlent nos joies et nos peines, présentée à chaque messe, qu’il transforme en son propre corps et qu’il nous donne. Il transforme toutes les vies, en se donnant à elles.

Laissons donc le Christ nous transformer et devenir peu à peu l’unique centre de nos existences chaque jour. Joyeuse fête de l’Ascension du Seigneur !

Serge Bidouzo

Related Posts