février 28, 2020
Le Chiffre de la semaine

1223

 

L’Agence de promotion des investissements et des exportations (Apiex) a fait le point de création des entreprises au titre de l’année 2019 dans les départements du Mono et du Couffo. Au total, 1223 entreprises ont été créées contre 845 en 2018. Sur les 1223, on dénombre 1.182 entreprises individuelles ; 32 sociétés et 9 statuts entreprenants. Toutes ces statistiques sont révélatrices de la prospérité des affaires dans les deux départements. Toutes choses étant égales par ailleurs, rien que durant l’année 2019 au plan nationaln plus de 7.500 entreprises devraient avoir été créées dans les 12 départements du Bénin. Ce qui est un signe qui témoigne d’une économie florissante.

Prenant en compte les chiffres de l’Apiex dans le Mono et le Couffo, l’esprit de créativité d’entreprises dans cette localité ne laisse aucun doute. Mais ce qui serait intéressant, c’est d’accorder du prix à l’impact de ces entreprises créées en une année. En quoi ces entreprises ont-elles contribué à l’amélioration des conditions de vie des populations locales et même nationales ? Quelle est la contribution de ces entreprises à l’économie locale ? Combien d’emplois sont créés ? En quoi les entreprises créées ont-elles contribué au développement local ? Des questions valables pour tous les départements du Bénin où foisonnent les annonces de création d’entreprises.

Il faut pouvoir apporter des réponses claires à ces préoccupations. À cet effet, les autorités aux niveaux national et local sont interpellées. Car il est vrai que les entreprises poussent comme des champignons, ce qui est un indicateur de la bonne santé de l’économie, garant du développement. Paradoxalement, le panier de la ménagère est toujours en souffrance. D’où la nécessité de lever l’équivoque pour comprendre le sens et l’opportunité des entreprises créées.

Smith

Related Posts