juillet 19, 2019
Ecologie

Se protéger contre les moustiques

Nous sommes en pleine saison des pluies. Une période favorable à la multiplication de nos amis ennemis les moustiques. Ils sont un peu partout dans nos maisons, dans nos bureaux et participent à nos rencontres sans avoir besoin de carte d’invitation. Ils nous empêchent de dormir la nuit par le chant de leurs ailes après une journée de travail bien remplie. Leurs piqûres entraînent parfois de lourdes conséquences. Selon le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (Oms), publié en novembre 2018, plus de 219 millions de cas de paludisme ont été enregistrés en 2017. Et le nombre de décès dus à la maladie est estimé à 435 000. Selon les résultats du même rapport, les enfants de moins de 5 ans sont les plus exposés au paludisme et le nombre d’enfant de moins de 5 moins morts à cause du paludisme en 2017 est estimé à plus de 266 000 enfants.

Au regard des chiffres il urge que nous travaillions à éradiquer ce fléau qui affaiblit nos populations et empêche le développement de notre pays. C’est pourquoi ces quelques actions pratiques nous seront utiles :

  • Ne laissons pas traîner les boîtes de conserve vides ou tout récipient capable de contenir de l’eau usée.
  • Sarclons régulièrement tout autour de nos maisons ou lieux de travail
  • L’odeur de la sueur et de certains parfums attire les insectes comme les abeilles et les moustiques. Alors soyons propres sans exagérer dans les parfums.
  • Fermons les portes de nos chambres, et il est vivement recommandé de mettre aussi des portes et des fenêtres grillagées.
  • Nous pouvons aussi mettre dans nos parterres de fleurs des plants de citronnelle. L’odeur de la citronnelle chasse les moustiques.
  • Prenons l’habitude de nous coucher régulièrement sous moustiquaire et de bien vérifier si les enfants ont bien mis leur moustiquaire.

Ces quelques actes pratiques peuvent nous aider à éviter le paludisme.

Related Posts