juillet 19, 2019
Ecologie

Urgence d’eau potable pour tous

Au cours préparatoire à l’école autrefois, les maîtres ou maîtresses nous enseignaient une chanson qui faisait rêver plus d’un. Juste avant la pause de 10h avec joie et gaieté sans bien comprendre certains mots, on chantait tous en chœur : « Eau fraîche ; eau transparente, belle eau qui rend content ». Depuis notre enfance jusqu’aux derniers instants de notre vie sur la terre, l’eau est au cœur de nos activités et de nos besoins. On en a besoin pour apaiser notre soif, pour prendre une douche, pour faire la cuisine, on l’utilise dans l’agriculture, l’industrie etc. Certains n’hésitent pas à dire à juste titre que l’eau c’est la vie.

Dans le journal “Ouest-France” paru le 22 mars 2019, un article fait écho d’une situation alarmante et accablante.  Selon l’auteur de cet article qui porte sur l’eau souillée, « chaque jour, 700 enfants de moins de 5 ans meurent de diarrhée dans le monde, faute d’accès à une eau de qualité ». L’auteur affirme aussi que l’eau souillée fait plus de dégâts, c’est-à-dire qu’elle fait plus de victimes que les guerres. En effet, une rivière ou une source d’eau contaminée peut empoisonner tout un village. Et quand nous savons comment fonctionnent nos centres de santé ou nos dispensaires, nous pouvons craindre le pire surtout pour les zones difficiles d’accès qui sont sans eau potable.

C’est pour cela que je trouve la situation préoccupante pour nous qui sommes en Afrique subsaharienne. Chaque fois on nous parle de contamination, de dysenterie, de choléra et bien d’autres maladies qui sont à la base des taux élevés de mortalité infantile dans nos régions. Et les différentes guerres ethniques ou politiques, la mauvaise organisation de certaines de nos structures de gestion financière ou d’identification de réels besoins n’arrangent pas la situation.

C’est pourquoi, en attendant que nos gouvernants fournissent de l’eau potable à toutes les populations, essayons de réapprendre les méthodes traditionnelles et les techniques de purification de l’eau qu’on nous enseignait à l’école. Elles sont simples et efficaces. Il suffit d’avoir une jarre, y mettre des petits cailloux, du charbon pour rendre l’eau potable. Il en va de la survie de nos populations et de notre bonne santé.

Related Posts