octobre 19, 2019
Ecologie

Mieux gérer les piles usagées

La pile est un objet qu’on retrouve dans la plupart des maisons. On l’utilise pour mettre en marche les télécommandes de nos appareils électro-ménagers ou pour avoir de l’éclairage à partir de nos lampes torches ou pour d’autres usages. Une pile peut être définie comme un générateur portable qui transforme l’énergie d’une réaction chimique en énergie électrique. Mais malgré l’importance de son utilité il ne faut pas oublier que la pile est un objet très dangereux. En effet elle est fabriquée à base de plomb, de cadmin et de mercure, qui sont des substances toxiques pour la santé, même si aujourd’hui avec les nouvelles normes techniques et sanitaires, les fabricants ne mettent plus sur le marché des piles qui présentent un danger direct pour la santé humaine. Alors que faire de nos piles usagées ?

Il est dangereux de jeter n’importe où les piles usagées. Car les piles jetées surtout par terre se rouillent et laissent là où elles sont des métaux dangereux qui pénètrent dans le sol. Cela pollue les cours d’eau. Il est aussi déconseillé de brûler les piles usagées. Car, une pile chauffée dégage des gaz qui polluent l’air. Le bon comportement consiste à collecter les piles usagées dans une poubelle sans ajout d’aucun produit. C’est-à-dire qu’on ne doit jamais mettre les piles dans de l’acide ou autre produit prétendu capable de les détruire.

Les collecteurs d’ordures normalement connaissent les différentes catégories de piles qui existent, et savent comment les classer dans les sacs de récupération. De plus en plus les sociétés qui fabriquent les piles les récupèrent pour en faire d’autres piles afin de réduire le taux des constituants polluants dans l’environnement. Nous pouvons contribuer à la protection de notre environnement en exigeant des structures qui collectent les ordures une formation adéquate de leurs ouvriers. Aussi, nous pouvons aider ces vaillants soldats qui nous aident à lutter contre les ordures et déchets dans nos maisons et autres lieux en ayant une poubelle pour les déchets ménagers, une autre pour les bouteilles, et une autre pour les piles et autres objets comme les batteries.

Père Bidossessi A. DOHOU

Related Posts