février 24, 2019
Ecologie

La diversité biologique

ECOLOGIE

Mon kit de sur vie

La diversité biologique

L’ensemble de tous les éléments ou organismes vivants de la terre est appelé, la diversité biologique. Celle-ci comprend aussi bien les organismes infiniment petits : les microbes, que les grands végétaux comme l’iroko, le baobab. L’équilibre de la diversité biologique est d’une importance capitale pour l’équilibre de l’environnement. La diversité biologique constitue une réserve importante pour l’épanouissement du genre humain. De ce milieu de vie, l’homme y tire les éléments essentiels pour la construction de son habitat (le bois), pour son habillement (la soie), pour son loisir (le ballon), son alimentation (les champignons) et aussi des plantes médicinales pour sa bonne santé.

Mais, de plus en plus, l’équilibre de la diversité biologique est menacé par l’action de l’homme. On peut citer l’abattement anarchique des arbres sans aucune politique de reboisement, la mauvaise gestion de nos bas-fonds, l’abattage et la vente anarchique de certaines espèces animales comme l’éléphant et le rhinocéros, et la contamination de nos lieux de vie par l’injection des produits et déchets toxiques.

En 1992 à la Conférence de Rio de Janeiro, un document juridique a vu le jour pour tenter de mettre fin à cette mauvaise gestion de la diversité biologique. Le Bénin, le 13 juin 1992, a ratifié ce document connu sous le nom de Convention sur la Diversité Biologique. Mais force est de constater aujourd’hui dans nos grandes villes et villages que la pollution continue de battre des records. Pour preuve, nous pouvons nous poser la question de savoir comment se gèrent les huiles de vidange de nos véhicules, le recyclage de nos ordures ménagères par les collecteurs d’ordures, et la pratique des feux de brousse à l’approche des saisons pluvieuses dans nos villages et campagnes.

Au-delà des textes et des lois qui sont votés, il importe que chacun de nous, à son niveau, opte pour une bonne gestion de son milieu de vie. Cela passe par de simples gestes comme par exemple, l’utilisation des poubelles dans chaque maison. On peut réserver une poubelle pour les déchets plastiques et les bouteilles et un autre pour les déchets biodégradables. Que le traitement des déchets ménagers par les collecteurs respecte les normes établies par le règlement.

Père Bidossessi A. DOHOU

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =