avril 24, 2019
Ecologie

Les espaces verts ne sont pas un luxe

ECOLOGIE : Mon kit de sur vie

Les espaces verts ne sont pas un luxe

Le nouveau design de nos villes modernes se compose de grandes maisons à étages et des centres commerciaux. L’exigence du développement économique veut que tous les terrains constructibles soient valorisés. Les anciens terrains de jeu des gamins d’autrefois cèdent la place à des bureaux, il y a moins d’arbres dans les quartiers et plus de jarres d’eau pour le passant et l’étranger. Le rythme de travail pour une bonne rentabilité est intense. Les citoyens sont exposés à une chaleur torride et aux différents effets des ondes des appareils et des réseaux de communications. Les lieux de détente dans ces grandes villes sont souvent des buvettes, des restaurants ou des cyber-cafés avec beaucoup de bruit. Face à ce phénomène, il est important que nous ayons dans nos grandes villes des espaces verts. Un espace vert est un lieu couvert de végétation et qui est ouvert au grand public. C’est un cadre aéré dans lequel la simplicité de l’esthétique facilite, la détente au son des chants d’oiseaux ou des grillons. Dans un espace vert, nous pouvons faire la promenade, faire de petits jeux avec nos amis et enfants, partager un moment de fraternité entre amis et goûter à la joie d’être avec l’autre. Il constitue aussi un lieu d’éveil et de curiosité pour les enfants. Ils y découvrent des espèces animales non agressives et végétales. Sur le plan de la protection de l’environnement, les espaces verts contribuent à lutter contre les inondations, parce qu’ils deviennent des zones d’absorption d’eau. La présence des arbres et autres plantes facilite la photosynthèse et la lutte contre la pollution. Nous invitons nos élus locaux à œuvrer dans ce sens pour le bien-être des populations et surtout des élèves qui n’ont pas d’espace calme pour étudier. Toutefois chacun peut créer chez lui son espace vert. Les responsables d’établissements scolaires, académiques, et centres commerciaux peuvent créer un jardin de fleurs, une pelouse pour aider les élèves, les employés et les clients à se reposer, par le loisir, de la fatigue de l’effort de la semaine.

Père Bidossessi A. DOHOU

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =