janvier 23, 2019
Le Chiffre de la semaine

Le Chiffre de la semaine

1.877, 543 milliards

Équilibré en ressources et en charges, le Bénin entame la nouvelle année 2019 avec un budget général de l’État qui s’élève à 1.877,543 milliards. Il a été voté par les honorables députés le jeudi 20 décembre 2018. Arrivé au pouvoir en avril 2016, le premier Gouvernement du Président Patrice Talon, a eu pour l’exercice 2017 son propre budget chiffré à 2.010 milliards de Fcfa. Puis en 2018, le budget a connu une baisse (1.862, 918 milliards) avant de connaître une légère augmentation cette année d’environ 0,8%.

Une constance sans doute dans cette variation : l’ambition d’utiliser à fond le précieux instrument de développement qu’est la loi des finances pour booster l’économie du pays. À cet effet, et selon les statistiques officielles présentées par le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, depuis trois ans, le taux de croissance est en progression. De 4% en 2016, il est passé à 5,8% en 2017, puis 6,8% en 2018. Au titre de l’année 2019, il est projeté un taux de croissance de 7,6%.

À priori, au regard des chiffres, le Bénin se porterait mieux depuis trois ans, l’année 2019 s’annonce davantage glorieuse pour un Bénin où il fera mieux vivre pour chacun et pour tous. Et c’est tant mieux !

Mais cette perspective euphorique des chiffres a tout de même un contraste. Nombreux sont les Béninois qui affichent une misère crasse. Le panier de la ménagère est quasi vide. Le citoyen se plaint de la pression fiscale qui l’étrangle, bref tous les pans de la société béninoise scrutent l’avenir avec pessimisme. Du coup, il se pose un problème. Il se pose un problème par rapport à la redistribution des richesses qu’aurait générées la croissance de l’économie. Les fruits de la richesse ne profiteraient pas à une grande frange de la population. Il y a donc lieu d’inventer un nouveau paradigme pour donner le sourire à tous les citoyens avec plus de 7% de taux de croissance attendu cette année.

Smith

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + dix =