Editorial

Editorial

La force fragile de l’Évangile

Chômage persistant, croissance des inégalités, baisse du pouvoir d’achat, montée des frustrations : l’année 2018 restera marquée par l’aggravation de la morosité sociale et économique au Bénin. Cette situation semble assombrir l’horizon du futur dans un pays toujours fragilisé par un dessein illisible, saisi par le doute et inquiet de son avenir.

Dans ce contexte, la tentation de la désespérance rôde et peut nous faire baisser les bras. Où trouver la lumière qui va nous donner la force pour affronter la nuit des plaintes et du découragement ? Dans l’Enfant-Dieu qui vient à nous à Noël. Il vient dans la morosité de nos nuits sans horizon, faire luire l’astre de l’espérance. Comme il y a plus de deux mille ans à Bethléem, l’Enfant Jésus vient se manifester dans l’obscurité de nos vies, dans les marges de nos existences, dans les périphéries et les excédents inutiles de l’humanité. Car c’est bien dans le visage d’un enfant, dans cette fragile petitesse que Dieu se révèle totalement à l’homme. Il ne choisit pas la preuve mais la fragilité pour récuser toute puissance temporelle qui tente d’écraser les plus faibles. En s’inscrivant dans la naissance, ce qui est au commencement, il communique à l’humanité la force de l’espérance que porte tout enfant pour qui le monde est toujours devant. C’est cette espérance de Noël que nos enfants décrivent à travers leurs dessins et paroles (Cf. pages 8 et 9). Scrutons-les de façon lucide pour en cueillir toute la force de vérité pour espérer, encore et toujours.

Oui, l’espérance existe. Elle mérite d’être cultivée sans se lasser, avec courage et détermination. L’Enfant de la crèche en est la métaphore. Il fait lever sur l’humanité une lueur de joie qui fait tenir l’homme debout. Il ne tient qu’à nous que cette petite lueur recouvre peu à peu la morosité ambiante, et que l’humanité reste debout. Telle est la force de l’Évangile qui nous fait dire à chacun de vous : Joyeux Noël et Bonne Année 2019 !

Serge BIDOUZO

Related Posts